Avoir un chien de compagnie demeure un plaisir accessible à tous. Mais plaisir et responsabilité rivalisent souvent au quotidien pour ceux qui choisissent d’en adopter. En effet, l’hygiène et la santé de nos petits compagnons restent un défi permanent. Pelage, griffes, yeux et oreilles, tous y passent lorsqu’il s’agit d’hygiène. Tondre soi-même son chien nécessite un minimum de connaissance. Plusieurs astuces vous aideront à réaliser cette activité. Ciseaux ou tondeuses pour animaux seront vos meilleurs alliés dans cette tâche. Outre les matériels, la coupe recherchée dépend aussi de la technique adoptée.

Se préparer et préparer son chien

Chez certains particuliers, le ciseau reste l’outil simple et indispensable pour couper les poils de leurs animaux de compagnie. Or beaucoup de professionnels vous conseilleront de vous équiper de tondeuse adaptée. Quel que soit l’outil, l’essentiel est de savoir comment utiliser au mieux l’outil dont vous disposez.

Quel que soit l’outil de toilettage, l’essentiel est de savoir comment utiliser au mieux l’outil dont vous disposez.

Actuellement, les tondeuses sont les accessoires les plus populaires du fait de leur rapidité.

Les chiens sont des animaux sensibles et la tonte reste pour la plupart, un mauvais moment à passer. Il faut alors habituer l’animal aux bruits et aux désagréments que peut causer la tonte. Par exemple, simuler le bruit d’une tondeuse plusieurs fois par semaine afin de l’habituer au son. Essayez de calmer l’animal avec des gestes affectueux lors des tontes.

Vous avez également des tondeuses plus silencieuses que d’autres. Optez également pour un appareil qui est rapide pour tondre si vous avez un très grand chien. Pour vous, ce sera mieux de passer moins de temps à la chasse aux poils et pour le chien, le mauvais moment sera plus court.

Les étapes à suivre pour la tonte

Pour tondre votre animal, voici plusieurs étapes à suivre :

  • Placez votre chien en hauteur, de façon à ce que votre buste soit en parallèle avec l’animal. Cela vous aidera beaucoup dans la coupe des poils. Vous pouvez le mettre sur une table de toilettage pliante pour avoir une meilleure position. Cela permet aussi de le maintenir immobile grâce aux différentes sangles fixées sur la table.
  • Faites-vous aider si besoin, car l’animal risque de bouger.
  • Habituez votre chien au son de la tondeuse pendant quelques minutes et ayez un comportement normal. N’oubliez pas qu’il peut s’inquiéter si vous manquez de confiance ou vous vous comportez comme s’il y avait de gros risques.
  • Ne soyez pas pressé, faites des gestes réguliers et précis. Vérifiez que la tondeuse ne chauffe pas trop sous peine qu’elle ne devienne douloureuse pour votre toutou.
  • Utilisez des ciseaux dans des endroits difficiles d’accès à la tondeuse comme les coussinets ou les oreilles.
  • Soyez plus attentif aux zones sensibles comme celle du ventre et entre les pattes.
  • Pour plus d’uniformité, utilisez la même tête de coupe dans le cas d’une tondeuse ; et allez dans le sens des poils.
  • N’oubliez surtout pas d’enlever les poils au fur et à mesure pour remarquer rapidement les zones non tondues.

Une fois la tonte effectuée, les toiletteurs recommandent de brosser l’animal. Ce brossage enlève tous les poils restants qui ont été coupés et évite que vous ne les retrouviez plus tard sur le sol de votre salon ou sur votre canapé.

Les zones délicates : les griffes, les yeux et les oreilles

Dans le toilettage des chiens, la coupe des griffes des pattes n’est pas une nécessité. Si vous le faites, il est fortement conseillé d’utiliser un coupe griffe pour chien. La règle à suivre pour cela, c’est de ne surtout pas couper la partie rose. Coupez nettement l’extrémité de la griffe. Commencez par les pattes arrière. Immobilisez l’animal autant que possible pour qu’il ne se blesse pas.

Ne lavez pas les yeux de vos chiens avec de l’eau si possible. Il est préférable d’utiliser un sérum physiologique pour les yeux. Utilisez une compresse pour chaque œil. Soyez délicat pour ne pas effrayer l’animal.

Il faut nettoyer fréquemment les oreilles de votre chien pour une question d’hygiène. En effet, la chute de poil dans les oreilles salit le conduit auditif externe des chiens. Pour enlever le cérumen présent dans l’oreille du chien, prenez un coton inhibé de lotion adapté à cet effet. Faites des gestes doux afin de ne pas brusquer l’animal.

Sachez également que le niveau de toilettage nécessaire dépend beaucoup de la race. Le choix d’un chien au détriment d’un autre peut donc aussi être lié à l’envie d’avoir un animal qui n’a pas besoin de beaucoup d’entretien.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here