Les animaux de compagnie partagent la vie quotidienne des hommes et sont d’une grande valeur. Autant leur compagnie est importante, autant ils exigent un grand soin. Il s’avère donc primordial que vous sachiez prendre soin de votre animal. Pour ce faire, vous devez le soigner régulièrement et prendre les dispositions nécessaires pour prévenir les maladies. Cela nécessite que vous ayez une connaissance des méthodes d’entretien d’un animal domestique, surtout de ses oreilles qui sont un endroit sensible de l’animal. Le nettoyage des oreilles d’un animal est simple et pratique, et ne nécessite pas l’aide expresse d’un vétérinaire. Nous vous proposons ici quelques conseils indispensables pour garder les oreilles de votre animal en bonne santé.

La détection d’une saleté

Il est très important de montrer une grande attention à votre animal de compagnie. Observez-le et cela vous permettra de déceler le moindre signe et les comportements inhabituels dus à un malaise. Par exemple, en brossant le pelage de votre chien ou de votre chat, vous pouvez remarquer aisément la présence d’insectes ou de puces qui peuvent nuire à l’animal. De même, jetez des coups d’œil à ses oreilles et vérifiez qu’il n’y a rien de sale qui le gêne ; assurez-vous qu’il n’y a pas de crasse ou de vermines. Les parasites et même l’humidité permanente dans les oreilles de l’animal peuvent entrainer des infections très graves. C’est la raison pour laquelle vous devez être attentifs au bien-être de votre animal de compagnie et remarquez assez tôt les saletés.

La fréquence de nettoyage

Le nettoyage des oreilles de votre animal doit se faire régulièrement.

Selon le climat dans lequel vous vivez et de l’environnement, le nettoyage peut se faire chaque semaine ou chaque deux semaines.

Il est important aussi de tenir compte du type d’oreille de l’animal. Ainsi, si les oreilles sont par exemple tombantes ou longues, vous devez les nettoyer au moins deux fois par semaine. Les oreilles tombantes de certains chiens sont connues pour amasser plus facilement des saletés et conserver de l’humidité. Cependant, quel que soit le type d’animal ou le type de climat il ne sera pas superflu de nettoyer plus régulièrement encore les oreilles. Vous pouvez décider de nettoyer votre animal dès que vous revenez d’une promenade en brousse ou après qu’il a joué dans la vase. En bref, nettoyez-le dès qu’il est sale.

Les éléments nécessaires pour le nettoyage

Pour un bon nettoyage de l’oreille de votre chien, vous avez besoin de certains éléments très importants comme du vinaigre de cidre, de l’huile d’amende ou d’olive et de l’eau. Ces éléments se présentent comme suit :

  • 1/3 de tasse de vinaigre de cidre ;
  • 2/3 de tasse d’eau tiède ;
  • Mélangez l’ensemble dans un bocal propre ;
  • Faites-vous une boule de coton ou de linge doux que vous allez tremper dans la solution.

Vous pouvez aussi vous procurer dans un magasin un produit pour le nettoyage des oreilles d’animal. Si vous souhaitez faire des économies, vous avez la possibilité encore d’utiliser une solution d’eau et de peroxyde d’hydrogène. Mais n’y ajoutez pas d’alcool à friction, car cela asséchera leur peau.

Comment nettoyer les oreilles de votre chien ?

Dès que les éléments ci-dessus cités sont apprêtés, procédez maintenant au nettoyage proprement dit. À cet effet, commencez par détendre votre animal par des câlins et en lui frottant le ventre, parce que le nettoyage de ses oreilles peut le rendre nerveux.
Ensuite, essuyez délicatement les saletés visibles à l’extérieur. Après cela, à l’aide de la boule de coton trempée dans la solution plus haut, nettoyez doucement l’intérieur de l’oreille sans enfoncer le coton dans le conduit auditif.

Si par contre, l’oreille de l’animal n’est pas trop sale, mais que vous voulez lui enlever quelques crasses, utilisez un peu d’huile d’amende ou d’olive. Versez-en sur la partie sale et attendez que la cire s’enlève. Ensuite, servez-vous de la boule de coton pour nettoyer le tout.

Attention aux symptômes !

Lors du nettoyage de l’oreille de votre animal, faites attention à tout ce que vous pouvez voir. Votre attention pourrait être ainsi attirée par un symptôme d’infection. Si vous voyez des rougeurs ou des gonflements dans les oreilles de l’animal, ou que vous sentez une odeur nauséabonde, référez-vous directement à un vétérinaire.

De même, si vous doutez de l’état des oreilles de votre animal, n’hésitez pas à consulter l’avis d’un professionnel médical. La santé de votre animal de compagnie doit être prise au sérieux. Prenez donc soin de lui, et il restera longtemps à vos côtés.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here