Votre chien fait-il la diarrhée ? Pas de panique, les solutions sont disponibles pour ce mal. Il existe en effet des traitements pour soigner votre animal de compagnie. Cependant, la gastro-entérite peut avoir plusieurs causes. Il convient donc de faire un diagnostic pour cerner l’origine du mal afin d’utiliser un traitement adéquat.

Détecter l’origine de son mal

La diarrhée du chien n’est pas toujours liée à une même cause. Il est important de comprendre l’origine de ce dysfonctionnement avant de savoir quelle mesure prendre. La maladie peut être causée par des virus qui infectent le système digestif de l’animal. C’est le cas des coronaviroses qui entraînent des gastro-entérites sérieuses chez les chiots. Une inflammation du tube digestif peut aussi provoquer des selles chroniques avec des vomissements fréquents. Les bactéries peuvent être aussi suspectées, car leur prolifération amène des pathologies qui créent une réaction digestive.

Par ailleurs, la diarrhée du chien peut être causée par les parasites digestifs, une tumeur ou une maladie du foie. Ce problème de santé peut avoir aussi des origines alimentaires. Il peut être dû à un changement de nourriture mal effectué, à une intolérance alimentaire ou à une ingestion de toxines. En amenant votre animal chez son vétérinaire, vous pouvez avoir plus d’informations sur l’origine de sa diarrhée. Vous pouvez aussi vous servir de cette source d’information pour apprendre davantage sur le mal et comment le soulager.

Le traitement à la maison

Il est possible de soigner son chien à la maison lorsqu’il fait la diarrhée. En effet, si malgré le mal, l’animal mange, ne vomit pas et semble bien se porter, nul n’est besoin de s’affoler. Pour le soulager, vous devez le mettre rapidement à un régime diète. Vous pouvez lui faire faire un jeûne de 24 heures au plus. Pendant cette courte période, donnez-lui de l’eau simple ou de l’eau de riz. Pour avoir cette eau laiteuse, faites bouillir un peu de riz dans une bonne quantité d’eau pendant 30 minutes au plus. Après les 24 à 48 heures de privation de nourriture, vous pouvez commencer par lui donner le riz même. Facile à digérer et riche en glucides, le riz a aussi la particularité de rendre les selles plus solides. Pour nourrir votre animal de compagnie avec cette céréale, vous devez bien vous renseigner sur ce qu’il ne faut pas faire. En effet, le riz doit être blanc, cuit, sans assaisonnement, sans huile. Vous pouvez compléter la ration avec du blanc de poulet ou du bœuf haché. Le mélange doit faire 50 % de riz et 50 % de viande. 48 heures après ce traitement, vous pouvez progressivement lui donner sa nourriture habituelle tout en alternant avec le mélange de riz et de viande. Si la diarrhée persiste, vous devez alors vous rendre immédiatement chez le vétérinaire.

Le traitement par le vétérinaire

Le vétérinaire va diagnostiquer votre chien pour connaître l’origine de sa diarrhée. Dans certains cas, il sera amené à effectuer une échographie abdominale ou des analyses de sang. Après le diagnostic, le vétérinaire prescrira un traitement adapté pour guérir votre animal. Les antispasmodiques et les antibiotiques peuvent compléter le traitement. Dans les cas graves, l’animal peut être hospitalisé afin de recevoir une perfusion pour sa réhydratation. Pensez aussi à souscrire à une assurance chien afin de vous prémunir contre ces dépenses qui peuvent être exorbitantes.

Quelle qualité de nourriture pour un chien qui a la diarrhée ?

Un chien qui a la diarrhée doit être nourri d’une manière spéciale. En effet, l’alimentation de l’animal doit répondre à certaines règles de qualité. Voici quelques-unes d’entre elles :

  • Une nourriture sans légume ni fruit ;
  • Une faible teneur en céréales pour les croquettes ;
  • Une nourriture pauvre en amidon ;
  • Une nourriture qui contient des protéines propres à la consommation humaine…

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here