Laissés en pleine nature, les chatons évoluent aux côtés de leur géniteur. Ils apprennent ainsi à chasser, à tuer et à manger leur proie. À la différence d’un chaton vivant en pleine nature, les chatons domestiques grandissent en fonction de l’alimentation à laquelle ils sont sujets. Pour garantir une bonne croissance à votre chaton domestique, il vous faudra respecter à la fois son instinct de chasseur et ses besoins énergétiques. De ce fait, vous devez bien choisir la nourriture qui lui est adaptée.

En effet, dès leur sevrage, les chatons doivent être soumis à une alimentation bien équilibrée et évoluée dans un milieu non hostile à leur évolution. Découvrez ici quelques astuces qui vous aideront à assurer une parfaite croissance à votre chaton en misant sur son alimentation.

L’alimentation du chaton : du sevrage à l’âge adulte

De façon générale, le sevrage du chaton intervient après les six premières semaines qui ont suivi sa naissance. Au bout de ses six semaines, il aurait eu le temps de bien s’alimenter au lait de sa mère. Après les deux premiers mois de vie, le chaton est totalement sevré. Il est donc important de veiller à son alimentation pour une bonne croissance. Au début, évoluant dans la nature, la mère apporte à manger à son petit en lui fournissant des proies déjà mortes pour qu’il mange devant elle. Avec le temps, celle-ci apprend à son petit à tuer lui-même ses proies pour les manger.

Par contre, lorsque le chat est domestiqué, il vous faudra alors lui fournir de quoi s’alimenter. Et cela doit commencer un peu avant son sevrage total. Au-delà du lait maternel qui constitue son alimentation primaire à cet âge, vous pouvez commencer à introduire dans son alimentation des croquettes adaptées à son âge. Les croquettes Purizon sont souvent conseillées pour l’alimentation de votre chaton. Idéalement, elles sont données en petites quantités à la fin du premier mois afin d’effectuer la transition avec la période de sevrage.

N’ayant pas encore l’habitude des croquettes, il vous faudra humidifier ces croquettes. Cela permet de les ramollir et de les écraser. Encouragez votre chaton à apprécier ce nouveau mode d’alimentation, car cela est bien nouveau pour lui. En fonction de la manière dont votre chaton mange ce que vous lui donnez, vous pourrez alors ajuster la quantité.

Si votre chaton est déjà habitué à un type de croquettes, il est tout à fait possible de le lui changer en optant pour une meilleure qualité. Ce changement doit néanmoins se faire en douceur pour éviter les désagréments intestinaux qui peuvent se présenter comme des ballonnements ou des diarrhées. Pour commencer ce processus de changement, continuez à lui donner pendant quelques jours ce qu’il avait l’habitude de manger, puis durant une semaine, vous introduisez au quotidien le nouvel aliment dans sa ration quotidienne. Commencez avec un quart, la moitié ensuite, les trois quarts après et enfin la totalité des croquettes selon la dose adaptée à son âge.

La boisson adaptée aux chatons

Après la période de sevrage, votre chaton ne peut plus digérer le lactose qui est contenu dans le lait de vache. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le lait de vache n’est pas adapté pour les chats, car lors du sevrage, les chatons perdent leur faculté de digestion du sucre du lait.

Pour l’aider à bien se porter, vous allez lui donner de l’eau propre renouvelée chaque jour. Vous pourrez de temps en temps lui fournir du lait spécifique aux chats. Ce type de lait est enrichi en vitamines et en calcium et très pauvre en lactose. Toutefois, vous devez vérifier que le lait est conseillé pour les chatons. Il existe des laits qui sont destinés aux chats adultes uniquement. Pendant la période de sevrage, le lait maternisé est à proscrire puisque ce lait est réservé uniquement aux chatons qui n’ont pas été sevrés.

Les besoins particuliers du chaton

La période de croissance d’un chat est un moment assez critique. À cette étape, le chaton a besoin d’une alimentation particulière pour renforcer sa musculature et ses os. Un chaton a plus besoin des aliments riches en protéines qu’un chat adulte. Les apports en protéines animales servent à couvrir les besoins d’entretien (renouvellement des tissus) et les besoins de leur croissance.

En effet, dans ses quatre premiers mois, le chaton devra acquérir 75 % de son poids adulte. Étant donné qu’il est un carnivore, il a besoin de viande ou poisson, lesquels lui fourniront les protéines. Il est possible que vous donniez des morceaux de poulet ou de thon à votre chaton. Toutefois, il existe des croquettes aux protéines qui sont mieux conseillées. Les croquettes aux protéines seront faciles à digérer pour votre chaton. De même, assurez-vous que votre chaton ait de l’eau propre à disposition en tout temps.

Pour nourrir votre chaton, vous ne devez pas y aller à l’aveuglette :

  • Respectez le rythme naturel ;
  • Ne lui donnez pas d’aliments trop solides assez tôt ;
  • Veillez à son apport protéique ;
  • Assurez-vous de ne pas lui donner toujours les mêmes saveurs.

À l’instar de tous les félins, les chats ont besoin de certains aliments comme la taurine, dont la carence peut impliquer de graves problèmes cardiovasculaires et visuels. Au-delà des protéines, les lipides sont aussi importants dans la croissance des chatons. Ils contribuent à assouvir les besoins énergétiques accrus des chats en pleine croissance. Pour le régime alimentaire d’un chaton, un taux de lipides entre 12 et 24 % est recommandé.

En ce qui concerne les glucides présents dans les croquettes des chatons, vous devez également les surveiller. En effet, le métabolisme du chat ne lui permet pas de digérer les glucides en grande quantité. Ce qui entrainera chez votre chaton un taux de glycémie élevé. À long terme, votre chaton développera un surpoids et l’obésité. Dans le commerce, la plupart des croquettes pour chatons ont un taux de glucides avoisinant les 30 % tandis que les marques comme Purizon par exemple parviennent à descendre sous la barre des 20 %.

Les aliments pour chatons jusqu’à l’âge d’un an

Pour alimenter votre chaton en période de croissance, vous devez respecter une certaine proportion liée au poids. Les chatons sont ensuite considérés comme des adultes et passent à une alimentation de routine. Pour un chaton en période de croissance, le pourcentage d’éléments nutritifs de 100 grammes d’un bon aliment se répartit comme suit :

  • Protéines : 36 % environ ;
  • Graisses : 18 % environ ;
  • Hydrates de carbone : 31 % environ ;
  • Taurine, oméga 3, oméga 6 sels minéraux, vitamines : 15 % environ.

Quand nourrir votre chaton ?

Le chat est un animal qui aime se faire plusieurs petits repas au cours de la journée. Il est donc inutile d’établir des heures régulières comme vous l’auriez fait pour un chien. En effet, les chats peuvent manger 10 à 16 petits repas de quelques croquettes sur une période de 24 heures. Votre chaton a donc besoin d’une alimentation en libre-service. Toutefois, le libre-service ne veut pas dire que votre chaton doit manger à volonté, sans quoi il peut très vite devenir obèse.

Néanmoins, puisque tous les chatons ne savent pas se rationner, il vous faudra répartir la ration du jour tout au long de la journée. Offrez-lui sa ration journalière en vous basant sur les indications fournies par le fabricant. Cette ration lui sera donnée en plusieurs fois au cours de la journée. Lorsque vous répartissez cette ration sur les 24 heures, cela aidera votre chaton à devenir autonome et à bien se réguler.

Par ailleurs, vous devez éviter de tomber dans l’excès inverse. En l’espèce, si vous rationnez davantage le repas de votre chaton, cela peut le stresser et le pousser à se goinfrer à chaque fois par crainte de la pénurie. Ayez confiance en votre animal et ainsi, il apprendra lui-même dès son plus jeune âge à se réguler. Pour l’alimentation de votre animal, vous devez éviter les aliments de bas prix. Veillez à ce que les aliments que vous lui donnez soient de qualité, moins grasse et mieux équilibrée. De cette façon, votre chaton aura besoin de manger moins pour être rassasié, tout en mangeant beaucoup mieux et bien.

Si l’alimentation est un facteur indispensable pour la croissance de votre chaton, il est aussi utile qu’il ait un style de vie adéquat. En effet, le sommeil est important pour sa bonne croissance. Votre chaton a besoin de bien dormir dans un environnement calme pour bien se développer. Vous devez veiller à ce que vos enfants ne jouent pas avec le chaton. Cela perturbera son développement harmonieux.

En conclusion, bien nourrir son chaton est essentiel pour préserver sa bonne santé et son hygiène de vie. Il a besoin d’une alimentation qui prend en compte tous ses besoins nutritionnels et qui respecte son mode d’alimentation. Les croquettes constituent l’un des meilleurs repas du chaton, car elles comportent de façon équilibrée tous les éléments dont votre chaton a besoin. Par conséquent, vous devez choisir les croquettes de meilleure qualité de votre chaton dans cette grande variété de marques qui existent dans le commerce.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here